entôleuse

entôleuse (tableau rapide)
entôleuse Prostituée voleuse, qui vole son client, qui vole la personne avec qui elle couche (avec complice éventuel) ; arnaqueur qui ne paye pas la prostituée ; qui escroque, trompe, dupe ; (insulte)
synonyme voleur, prostituée, prostitué, escroc
date 1901
fréquence 7

entôleuse

& entôleur (masc.)

n.f.

Définition

Prostituée voleuse, qui vole son client, qui vole la personne avec qui elle couche (avec complice éventuel) ; arnaqueur qui ne paye pas la prostituée ; qui escroque, trompe, dupe ; (insulte)

registre ancien : 9 registre moderne : 9

Synonyme : voleur, prostituée, prostitué, escroc Usage : prostitution

Citations
1912 Mais la véritable entôleuse procède plus adroitement et plus grandement. C'est généralement une Méridionale âpre et roublarde, Gasconne, Marseillaise, Toulousaine, qui « sait y faire » et ne s'attaque qu'au « miché » sérieux, au « vieux passionné » cossu. Ce genre d'entôlage se pratique à deux, quelquefois trois complices. source : 1912. Les plaies sociales. La Pègre
1963 Ce Corse était à lui, et bien à lui. La mort venait de le lui faucher. Il la considère comme une entôleuse source : 1963. Satan est là
1925 j'appelle mon homme, et tu vas voir s'il te les fera lâcher, et en vitesse, mes cent francs. Espèce d'entôleur ! Voleur de femmes ! source : 1925. La bonne vie
1925 Entôleuse ? Ah ! le bandit ! Il n'y a pas une femme, entends-tu, aussi correcte que moi avec le client… source : 1925. La bonne vie
1908 Sale flic à la manque !… entôleur ! crapule ! source : 1908. Les Pieds Nickelés arrivent, dans La bande des Pieds Nickelés (1908-1912)

<5 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

De entôler (GR) /

  • 1901 (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).