languefrancaise.net

définition : baratineur (depuis 1935)

baratineur
■ (séducteur) Qui parle avec prolixité, bavard, séducteur avec bagout, flatteur, beau parleur ; ■ (menteur) menteur, qui promet mais ne tient pas ; qui raconte des baratins, des fausses nouvelles ; affabulateur, vantard

baratineur (1935) #nom

■ (séducteur) Qui parle avec prolixité, bavard, séducteur avec bagout, flatteur, beau parleur ; ■ (menteur) menteur, qui promet mais ne tient pas ; qui raconte des baratins, des fausses nouvelles ; affabulateur, vantard

↓ fréquence : 010 | registre ancien : 7 | registre moderne : 6

Citations
  • 2002 Bouteflika est-il un rêveur, un baratineur ou un ingrat ? Au choix, selon les goûts.. source : 2002. Canard enchaîné
  • 1969 C'était l'histoire classique de la plupart des proies de proxénètes beaux gosses et baratineurs source : 1969. Les flics
  • 1955 Ah ! vous, vous êtes bien le roi des baratineurs source : 1955. Pas de pitié pour les caves
  • 1948 Le monde entier, s'il faut en croire nos « baratineurs », garde les yeux fixés sur les collaborateurs et ne songe qu'aux moyens de les tirer d'affaire. source : 1948. Je sors du bagne

<4 citation(s)>

Chronologie et sources

La plus ancienne attestation connue est : 1935 C'est la date à battre.
Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1935 1948 1955 1969 1972 1981 2002 2006 2007 2012 xxxx

Compléments