Définition de : nique ta mère

nique ta mère (tableau rapide)
nique ta mère ■ Formule insultante ; Interjection grossière de banlieue, formule de menace, injure rituelle (mentalité archaïque)
synonyme insulte
fréquence 010

nique ta mère

& nick ta mère ; n... ta mère ; nique sa mère ; va niquer ta mère ; nique ta race ; nique ton/ta X

locution

Définition

■ Formule insultante ; Interjection grossière de banlieue, formule de menace, injure rituelle (mentalité archaïque)

registre moderne : 8

Synonyme : insulte Usage : cité, banlieue, djeunes

14843_mehdi_meklat.jpg: 640x771, 75k (20 février 2017 à 22h50)

Citations
2008 Tu vas voir qu'un de ces quatre, je vais niquer ta mère, grosse tarlouze. source : 2008. Kiffer sa race / edit
2011 et s'insèrent dans le groupe en poussant, en distribuant au passage quelques coups d'épaules et de poings, réveillant un chapelet de Nique ta mère et Va te faire enculer source : 2011. Je tue les enfants français dans les jardins / edit
1995 –Ouais je nique ta mère. –À qui tu l'as dit ça ? –Ouais vas-y le con de ta race. source : 1995. Le monde du "N.T.M." / edit
1995 Laisse tomber, c'est relou, va niquer ta mère. source : 1995. Le monde du "N.T.M." / edit
1995 Djamel nous l'explique : « celui à qui on dit “nique ta mère”, il est obligé de répondre ; c'est pas possible qu'il ne réponde pas. Autrement, c'est un pédé, un moins que rien. » source : 1995. Le monde du "N.T.M." / edit
1995 les expressions comme « nique ta mère », comme les façons de s'exprimer sont des signes extérieurs d'appartenance, dont il est difficile de se défaire : « nique ta mère, on le dit sans s'en rendre compte, même au prof ! » source : 1995. Le monde du "N.T.M." / edit
1990 le groupe Supreme NTM (« Nick ta mère ») source : 1990. Faut-il avoir peur des bandes ? / edit
xxxx j'ai dit à Djamel , c't'enculé : Va te faire enculer, sinon j'te nique ta mère source : codi céfran / edit
2011 Fils de pute, enculé, va niquer ta mère ! source : 2011. Dans la peau d'un maton / edit

<9 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).

+Bob +Move +Régénérer

  • 178427 elle n'induit pas le surveillé à penser qu'il est un paria à ne pas prendre avec des pincettes.
  • 178426 « Mais, attends voir. Tu mangeais avec les voyous ? » (« Les voyous » : c'est couramment le terme que les surveillants emploient pour désigner les détenus.)
  • 178425 qui prendrait systématiquement le parti des détenus, serait infichu de tenir la boîte et transformerait rapidement celle-ci en pétaudière.
  • 178424 la rumeur s'était répandue que j'étais un ancien éducateur. Les surveillants m'imaginaient donc sous les espèces d'un laxiste de la plus belle eau
  • 178423 Les surveillants ne pourront plus gouverner le flux. Ce sera le bin's, la cohue, le chambard, la pagaille.
Citation :
Source (id) :
Bob (id) :
Citation (id) :