bigorno

bigorno (tableau rapide)
bigorno Combiné de téléphone, téléphone ; cabine téphonique
synonyme téléphone, téléphoner, appel téléphonique
date 1953
fréquence 10

bigorno

& bigorneau ; cabine à bigorneau

n.m.

Définition

Combiné de téléphone, téléphone ; cabine téphonique

registre ancien : 9 registre moderne : 9

Synonyme : téléphone, téléphoner, appel téléphonique Famille : bigo- (téléphone)

Citations
1957 Je m'arrête à une cabine à bigorneau et je passe un coup de grelot à Watt, pour lui expliquer le bout de gras. source : 1957?. Dix ans de frigo
1955 Enfin, le bigorno carillonna. Richard décrocha. Je pris l'écouteur individuel source : 1955. Des kilomètres de linceul (Les nouveaux mystères de Paris, 2e arrondissement)
1955 Je fus interrompu […] par le raclement que fit le bigorneau, là-bas, au Diderot-Hôtel source : 1955. La nuit de Saint-Germain-des-Prés (Les nouveaux mystères de Paris, 6e arrondissement)
1957 J'empoignai le bigorno. Manque de pot, deuxième édition. Mon fonctionnaire avait fait prévenir qu'il était souffrant source : 1957. Les eaux troubles de Javel
1969 Il me rappelle Repetto, sa manie de parler avec les mains et de gaspiller des sourires devant le bigorno source : 1969. Au décarpillage
1953 On l'a su par téléphone. Le bigorno a prévenu Eugène que t'étais rue de Varenne. source : 1953. Alors, pommadé, tu jactes ?

<6 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Orig. inconnue, p.-ê. jeu sur l'initiale de bigophone (GR) / Peut-être aussi analogie de forme : bigorneau = petit objet à deux pointes ou deux bouts car il s'agit probablement du combiné (gb) /

  • Cité dans (GR), non daté / Pas cité dans (TLFi) / 1953 (gb) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).