pisque

pisque (tableau rapide)
pisque Puisque
fréquence 4

pisque

& p'isque

Définition

Puisque

registre ancien : 7

Morphologie : faute, déformation, barbarisme, étym. pop.

Citations
1914 j'la tiens ! –T'es sûre ?… J'la sens encore… –P'isque j'l'ai, Mômiche !… Veux-tu que j'te la r'mette, pour qu'tu voyes la différence ? –Ah ! pas d'blague, hein ? source : 1914. La grâce de Bichu, dans Racaille et parias
1791 Dis-moi un peu ; i viendra un calottin, pisque calottin il y a, qu'est un mâtin d'hypocrite, qui ira caliner tous ces gens-là à mains jointes, et qui vous a l'air de manger les saints : i croiront faire là une belle trouvaille ; et ce ne sera qu'un foutu gueux. source : 1791. De par la mère Duchesne. Anathèmes très-énergiques contre les jureurs
1915 –Tu… tu crois ? murmura le sergent. –Pisque j'te dis qu'il l'dit ! source : 1915. Les soldats de la guerre : Gaspard

<3 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).