bras d'honneur

bras d'honneur (tableau rapide)
bras d'honneur Geste insultant, geste de mépris
fréquence 12

bras d'honneur

& faire un bras d'honneur

gestuel/corporel

Définition

Geste insultant, geste de mépris

registre moderne : 7

51641.jpg: 637x197, 43k (12 octobre 2012 à 17h19)

Citations
1960 résumait deux fois par jour la situation d'une manière peut-être grossière, mais toute la population d'Alger partageait à cette époque son point de vue : « L'expédition d'Égypte ?… mon zeb. » Le tout accompagné d'un magnifique bras d'honneur. source : 1960. Les Centurions
1982 Il fit le geste somptueux de les fourrer tous jusqu'au coude : un bras d'honneur gitano-latin est à lui seul une oeuvre d'art digne des meilleures « Disparates » de Goya source : 1982. Autorut du soleil
2004 Tous les légionnaires se levèrent comme un seul homme et, faisant aux « vainqueurs » le geste homérique du « bras d'honneur », ils gueulèrent : « FUME ». source : 2004. Une guerre au couteau. Algérie 1960-1962, un appelé pied-noir témoigne

<3 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).