Définition de : arrondir

arrondir

Définition

Accroître financièrement (qqchose) ; rapporter de l'argent?

fréquence : 009
registre ancien : 3 registre moderne : 3

synonyme : argent (gagner de l'), enrichir

Chronologie

1849 1867 1907 1914 1927 1935 1958 1966 1997

Citations

1867 le produit des objets égarés ne tarda pas à venir arrondir le pécule du prévôt. source : 1867. Les Malfaiteurs
1914 était un homme assez fier de son aspect pour solder joyeusement une forte dépense, et l'arrondir d'un pourboire magnifique. source : 1914. La grâce de Bichu, dans Racaille et parias
1935 quelques Godefroy de Bouillon qui espèrent attraper des étoiles ou arrondir leur compte en banque source : 1935. Mer Noire
1958 –Avec ma pension, les quatre sous qu'on aura mis de côté, tout ce qu'on a en trop et qu'on revend… –Au besoin, pour arrondir un peu, on prend des pensionnaires pour le temps des vacances. source : 1958. Chandeleur l'artiste
1966 Bien simplement, je décidai de demander à la Bourse, cet écho de nos triomphes et de nos crises, de me permettre d'arrondir l'héritage de ma grand-mère source : 1966. Les cahiers du capitaine Georges - Souvenirs d'amour et de guerre (1894-1945)
1907 Je ne rêvais déjà que d'arrondir mon bien ! source : 1907. Fleurs d'Avril (Comédie en un acte, en vers)
1927 Mais on ne lui interdit nullement d'arrondir son domaine, d'acheter d'autres maisons closes. source : 1927. Maisons de société - Choses vues
1849 je me condamne à une restitution. […] –Hélas ! hélas ! des terres qui nous arrondissaient si bien ! source : 1849. Le comte de Sainte-Hélène. Drame en cinq actes et sept tableaux

<8 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).