Définition de : manquer à l'appel

  • manquer à l'appel
    • Être manquant, absent, manquer ; ≠ être présent, bien là
    • fréquence : 006
    • id : 39642

manquer à l'appel & ≠ ne pas manquer à l'appel locution

Définition

Être manquant, absent, manquer ; ≠ être présent, bien là

fréquence : 006
registre ancien : 3 registre moderne : 3

synonyme : absent

Chronologie

1826 1836 1907 1915 1930 1982

Citations

  • 1982 Leclair retrouve quelques copains. Certains manquent à l'appel, prisonniers malchanceux des Fridolins. D'autres ne reviendront jamais. source : 1982. La vapeur
  • 1826 c'est que nous avons du bon vin à huit. –Tire toujours, nous le boirons à quatre ou à trois, s'il y en a un qui vienne à manquer l'appel. source : 1826. Les jolis soldats
  • 1907 Quand papa verra qu'il manque quarante sous à l'appel, il en fera, une fanfare ! source : 1907. L'amour s'amuse - Roman
  • 1915 Quand des hommes ont risqué leur peau ensemble, côte à côte, sous la mitraille, ils ne peuvent plus rester l'un sans l'autre, et dès que l'un manque à l'appel, ça vous fait l'effet comme si on venait de perdre une frère ! source : 1915. Les poilus de la 9e
  • 1836 Oh ! l'coeur est encore bon, ça ne manque pas à l'appel, il n'y a que la coloquinte qui n'vaut rien… source : 1836. L'enfant du faubourg

<5 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.