languefrancaise.net

définition : manger dans la main de

manger dans la main de
Être totalement soumis, asservi ; être obéissant, ne pas résister, toujours acquiescer ; être aimable, gentil?

manger dans la main de & becqueter dans la main de ; venir manger dans la main de #locution

Être totalement soumis, asservi ; être obéissant, ne pas résister, toujours acquiescer ; être aimable, gentil?

↓ fréquence : 009 | registre moderne : 5

Citations
  • 1952 toi, t'en fais pas, je te fignolerai quelque chose, tu viendras me manger dans la main source : 1952. Une fille du tonnerre
  • 1945 Encore quelques phrases de cette farine pour encourager l'amateur et les lingots vont venir me manger dans la main source : 1945. Nestor Burma contre C.Q.F.D.
  • 2006 Une baronne bien habillée, une vraie, une affranchie. Le genre qui te chie dessus lorsqu'en saison tu ne lui donnes que mille bahts et qui, en basse saison […] vient te manger les cinq cents bahts dans la main. source : 2006. Fuck and forget - Journal de Pattaya
  • 1998 y aller progressivement pour qu'il soit emballé un max et qu'il te suive comme un toutou, vienne te manger dans la main. source : 1998. Il faut tuer René Dousquet !
  • 2009 N'est-ce pas, mademoiselle Varlin ? –C'est exact, répondit la psychologue qui semblait manger dans la main de son nouvel employeur. source : 2009. Sang d'encre au 36
  • 1977 il est venu me chercher après crampette pour que je becquete dans sa main : « La place est chaude », il m'a dit. Par politesse, je n'ai pas su refuser source : 1977. Faut pas rire avec les barbares
  • 1865 Une biche s'appelle aussi une cocote (cocote ; petite oie en papier). Comparaison n'est pas raison. J'en faisais pourtant une, aux dernières courses : c'est qu'il existe entre les chevaux et les cocotes, – entre ces coureurs et ces coureuses de nombreux points de contact et de ressemblance. Comme le cheval, la cocotte a un tatersall et unc cote ; elle a souvent le même propriétaire, quelquefois le même jockey, à l'occasion les mêmes coups de cravache, et, pour finir, exceptionnellement, à la vérité, depuis quelque temps – la même paille. Comme le cheval, la cocote a les dents longues ; elle mange volontiers dans la main de tout le monde, pourvu qu'il y ait du sucre. source : 1865. La question des biches

<7 citation(s)>

Chronologie et sources

Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1861 1865 1945 1952 1977 1998 2004 2006 2009

Compléments