languefrancaise.net

piauler (définition)

piauler
Crier, geindre, se plaindre ; siffler (balle)

$LinkAlt

piauler

Crier, geindre, se plaindre ; siffler (balle)

↓ fréquence : 007 | registre moderne : 6

Citations
  • 1957 Je lui balance une tarte à travers la tronche. Emmerdé comme je suis je peux pas supporter que la greluche le prenne sur ce ton. Ça lui remue les sangs probable et la voilà qui se met à piauler. source : 1957?. Dix ans de frigo
  • 1934 Il me semble quand même avoir entendu des balles piauler. source : 1934. Guerre
  • 1904 Toi, piaule pas, Ginette, et remonte chez toi, ou je te fais arrêter comme voleuse source : 1904. La Maison Philibert
  • 1961 On entendait au loin piauler la sirène d'une voiture de police source : 1961. Des fruits, des fleurs et du plomb
  • 1967 Quelque chose piaula à ses pieds et le sable sauta sous l'impact de deux balles. source : 1967. Face d'Ange et la conférence

<5 citation(s)>

Chronologie et sources

Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Merci.

1904 1915 1934 1939 1957 1961 1967

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments