trempé comme une soupe

trempé comme une soupe (tableau rapide)
trempé comme une soupe Trempé, très trempé
synonyme mouillé, trempé
fréquence 12

trempé comme une soupe

& être trempé comme une soupe

locution

Définition

Trempé, très trempé

registre ancien : 5 registre moderne : 5

Synonyme : mouillé, trempé Morphologie : comparaison

Citations
1823 N'y a pas d'bon Dieu, / Faut s'dire adieu, / C'est-y ça qui vous l'coupe, / Rien que d'nous voir / V'là qu'nos mouchoirs / Sont trempés comme des soupes… source : 1823. Voyage à Sainte-Pélagie
1886 Tout à coup la porte s'ouvrit et Glatigny se précipita dans la salle comme une trombe, tout ruisselant d'eau. –Faites-moi un peu de place, dit-il en grelottant, je suis trempé comme une soupe source : 1886. Paris oublié
1957 Au quatrième, la culotte de nylon, trempée comme une soupe, décrivait des gambades bleues source : 1957. Les eaux troubles de Javel
1916 à quelques kilomètres, trempés comme des soupes, mais rigolant à gorge déployée, les crapouillots rassemblaient les fermes en rentassaient les broches. source : 1916. Crapouillots - Feuillets d'un carnet de guerre
1914-1919 Trutru Fenaux est trempé comme une soupe, de la tête aux pieds, et gelé : il claque des dents. source : 1914-1919. Les carnets de l'aspirant Laby. Médecin des tranchées
1914-1919 Pluie. Nous restons dans un bois jusqu'à 19 heures. Trempés comme des soupes. source : 1914-1919. Les carnets de l'aspirant Laby. Médecin des tranchées

<6 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).