languefrancaise.net

démerdard (définition)

démerdard
(mélioratif) Malin, dynamique, qui a toujours des ressources, capables de se sortir des mauvaises situations ; (péj.) homme peu scrupuleux mais débrouillard

$LinkAlt

Citations
  • 1935 Ce qu'il nous faut, c'est des zouaves qui sachent gouverner à serrer le vent et cavaler sur une vergue, des démerdards qui n'aient pas les poils du cul amarrés. source : 1935. Mer Noire
  • 1935 Quand on n'a qu'un ventre à remplir et qu'on est démerdard, on s'arrange, mais ceux qui ont une femme et des gosses, et qui touchent six francs en moyenne par estomac, je me demande ce qu'ils briffent, une fois leur terme payé. source : 1935. Viande à brûler
  • 1935 Bref, un type qui cause un tas de langues, qui te trouverait des fautes d'orthographe dans le dictionnaire et qui te dirait quel jour Nabuchodonosor a fait sa première communion. Mais sorti de là, bon à rien, pas démerdard pour un sou. source : 1935. Viande à brûler
  • 1970 Et ses jambes ? –Je ne sais pas, mais il est démerdard, il s'en tirera et puis Carol part avec lui. source : 1970. La drogue. Drogues et toxicomanes

<4 citation(s)>

Chronologie et sources

La plus ancienne attestation connue est : 1916. Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Merci.

1915 1915 1915 1916 1918 1918 1920 1930 1935 1935 1951 1970 1988

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments