¶ couvrante

  • couvrante
    • Couverture (de lit)
    • fréquence : 015
    • id : 2843

Définition

Couverture (de lit)

fréquence : 015
registre moderne : 7

synonyme : couverture morphologie : -ant (participe présent)

Chronologie

1901 1907 1911 1918 1918 1953 1955 1956 1957 1960 1978 1979 1981 2003 2007

Citations

  • 1960 afin de permettre l'approche sans gêne, le voilà qui éteint le plafonnier, repousse galamment la couvrante source : 1960. Du mouron pour les petits oiseaux
  • 1957 Rien ne réussissait à protéger du froid. Les hommes se tassaient sur eux-mêmes, le froid dans les os. Les paillasses, les couvrantes, l'étagère, les gamelles, le sol, les vêtements, le papier à lettres, le pain étaient froids source : 1957. Le trou
  • 1979 Ah ! Une couvrante pour la nuit, sinon j'vais cailler des meules ! source : 1979. Fait comme un rat !
  • 1911 Je me suis étalé sur le plumard, le pif contre la couvrante, les molaires serrées, pour ne pas y aller de ma goutte en crève-coeur source : 1911. Le journal à Nénesse
  • 1956 La femme court au lit, arrache les couvrantes perforées et à son tour pousse un cri sauvage source : 1956. Fais gaffe à tes os

<5 citation(s)>

Sources utilisées

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Adj. substantivé, métaphore (Dauzat1918) /

  • ancien Z Petit Ba 1975-1976

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.