Définition de : garçon de famille

Définition

Bagnard placé chez un surveillant, dans une famille bourgeoise ou chez un fonctionnaire colonial, faisant office de domestique

fréquence : 006
registre ancien : 6

synonyme : bagnard, forçat, domestique, valet, femme de ménage usage : Argot du bagne et des forçats

Chronologie

1880 1881 1922 1925 1981 2012

Citations

  • 1925 sitôt passés les délais moraux, Jo avait trouvé une embuscade de choix : 'garçon de famille' chez le surveillant-chef source : 1925. La bonne vie
  • 1922 Le forçat ainsi placé devient un « garçon de famille ». Il devient même quelquefois tout à fait de la famille source : 1922. Le pot au noir
  • 1930 Viennent ensuite les places de « garçons de famille », ou domestiques chez les surveillants et fonctionnaires. Là, les forçats balaient, lavent le linge, repassent, cuisinent, font la vaisselle, entretiennent les poulaillers, gardent les chèvres source : 1930. La vie des forçats
  • 1880 Son domestique, – son garçon de famille, comme on dit là-bas, – était un Arabe, voleur fieffé, qui autrefois avait été assassin. source : 1880. Souvenirs d'un déporté - Étapes d'un forçat politique

<4 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.