languefrancaise.net

définition : baille

baille
Eau, eau de mer ; grand baquet ; □ à l'eau ; □ prendre l'eau, être trempé (la mer) ; □ jeter à la mer

baille & □ à la baille ; □ prendre la baille ; □ jeter à la baille #nom fém.

Eau, eau de mer ; grand baquet ; □ à l'eau ; □ prendre l'eau, être trempé (la mer) ; □ jeter à la mer

↓ fréquence : 012

Citations
  • 1957 l'arrêta sur une charentaise au cuir racorni, au tissu rendu informe par son séjour dans la baille source : 1957. Du riffifi chez les femmes
  • xxxx Pas un brin de vent, sinon c’est la baille source : (notes personnelles)
  • 1832 Et, au mot d'amen, la planche qui lui servait de siège lui manquait, et il se trouvait plongé le derrière le premier dans la baille source : 1832. Le négrier - Aventures de mer
  • 1982 Les deux filles étaient là, sous mes yeux, à une quinzaine de mètres, dans la baille, à chahuter comme des maniacs. source : 1982. Autorut du soleil
  • 2003 un cognac en main et un châle sur les épaules, comme si elles avaient pris la baille dans une mer démontée source : 2003. L'industrie du sexe et du poisson pané
  • 1977 Tu m'as même porté sur tes épaules, puis quand on a passé la passerelle on a été à la flotte, tu te rappelles ? On était à la baille ! source : 1977. Une vie de cheval

<6 citation(s)>

Chronologie et sources

Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1832 1937 1954 1954 1957 1957 1977 1982 1988 2001 2003 xxxx

Compléments