Définition de : mise en boîte

mise en boîte

Définition

Moquerie, raillerie

fréquence : 007

synonyme : raillerie, moquerie, blague famille : mettre en boîte : se moquer

Chronologie

1933 1947 1949 1955 1964 1967 1981

Citations

  • 1949 Son procédé de prise de contact avec les inconnus, hommes ou femmes, était toujours le même : la mise en boîte source : 1949. Mémoires d'un contrôleur des wagons-lits recueillis par René Delpêche
  • 1964 Nous traversons le couloir, où ses gentils confrères et ses exquises consoeurs, tous et toutes à poil, plus ou moins démaquillés, continuent à papoter et à se lancer des blagues ou des mises en boîte d'une porte à l'autre source : 1964. Folle à lier
  • 1947 Il y a quelque vingt ans, une certaine forme de parodie burlesque, d'impertinence vis-à-vis des gloires consacrées, une mise en boîte des rengaines sentimentales ou patriotardes faisaient la joie des dîners du Crapouillot source : 1947. Mon journal dans la drôle de paix
  • 1933 La maîtresse de dessin est très gentille avec moi. […] Je suis sa « chouchoute » parce que je suis la meilleure en dessin et que je suis la première à rire de ses « mises en boîte » qu'elle fait d'une grosse voix d'homme. source : 1933. Puberté. Journal d'une écolière

<4 citation(s)>

Sources utilisées

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.