¶ cracher ses poumons

Définition de cracher ses poumons

Tousser, tousser fort, avoir une quinte de toux ; être phtisique, tuberculeux, tousser en crachant du sang, mourir d'une maladie de poitrine ; quand on est essoufflé, après un effort physique

fréquence : 011 registre ancien : 4 registre moderne : 4

synonyme de cracher ses poumons : tuberculeux, malade des poumons, tousser
en usage dans : Argot de la santé et de la médecine

Chronologie (aide)

1850 1900 1926 1929 1933 1935 1948 1979 2006 2009 2012

Citations (aide)

  • 1935 Quand les Rouges lanceront l'attaque, on n'aura à leur opposer que des Sénégalais qui crachent leurs poumons. Les volontaires, à leur habitude, joueront des flûtes, les fantassins et les matelots des compagnies de débarquement mettront la crosse en l'air et chanteront l'Internationale, comme en Ukraine. source : 1935. Mer Noire
  • 1850 il faut mourir, dit-il, hé bien ! mieux vaut recevoir la mort de la main d'un Samsan que d'aller cracher ses poumons sur un lit d'hôpital source : 1850. La légende noire du bagne
  • 2006 Je reprends mon souffle. Elle me regarde cracher mes poumons en rigolant. source : 2006. Fuck and forget - Journal de Pattaya
  • 2009 Il était cuit, fini. Vas-y, crache tes poumons, ordure ! source : 2009. Sang d'encre au 36

<4 citation(s)>

Sources utilisées

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.