Définition de : Louis XV

Définition

Prostituée ; femme (ou mère)

fréquence : 008

synonyme : prostituée, prostitué usage : Argot de la prostitution

Chronologie

1875 1876 1880 1889 1901 1910 1911 1981

Citations

  • 1875 lettre écrite par un détenu de Mazas et saisi sur une fille publique […] : « Je te dirai que je ne suis pas trop malheureux ; ma dabe vient m'assister deux fois par semaine ; c'est la meilleure de toutes les Louis XV que j'ai eues. » source : 1875. Paris, ses organes, ses fonctions et sa vie jusqu'en 1870
  • 1880 Moi, j'faisais l'dos vert (souteneur de filles publiques), dit le cinquième. Ma cafetière allumait les Louis quinze (mon visage charmait les femmes). source : 1880. Souvenirs de prison et de bagne
  • 1911 la galette rappliquait en masse… Elle avait vraiment de l'estomac au boulot, ma Louis XV ! source : 1911. Le journal à Nénesse
  • 1911 Tu sauras, mon vieux camerluche, que je n'ai jamais bisé les arpions à personne qu'à ma Louis XV, et encore les fois seulement que je m'étais envoyé quelques bleues tassées source : 1911. Le journal à Nénesse
  • 1911 Encore un demi-coup de rapes !… Hé hisse !… De l'atout, Nénesse, que je te dis !… Plus que cette journaille à pisser du lait de la vache noire sur des fafiots de castu et nous dégoiser le paillon de ta Louis XV… source : 1911. Le journal à Nénesse

<5 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Louis, abr. de Louis XV, fille publique, parce que souvent, dans les maisons de prostitution, les filles se poudrent la tête et se posent des mouches à la mode du siècle dernier (RICH) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.