roupettes

date : 1779 registre moderne : 7 fréquence : 13

roupettes & roupette (sing.) n.f.

Couilles, testicules

Synonyme : couilles, testicules Usage : érotique, sexualité, anatomie

9339.jpg: 700x449, 98k (21 janvier 2013 à 23h48)

1950 C'est le bal des culs, des cons, des vits, et des roupettes, c'est le bal des culs, des cons, des vits, et des roustons 1950. Ainsi soit-il 1893 Pour amuser Madame, j'ai un lutteur superbe, un hercule, seulement il est nègre… mais, dame, il a une queue et un paquet de roupettes ! 1893. Autour du mariage de Paulette ou un bon ménage moderniste 2003 Ces jeunes dieux Pan se trémoussaient au-dessus des verres des clients, puis, en échange d'une obole, leur caressaient le visage d'un fessier luisant et de roupettes humidifiées. 2003. L'industrie du sexe et du poisson pané 2007 Mais au-delà même du convenable pour une honorable femme, puisqu'elle me tire les tiffes d'une main et me pelote la cuisse, jusqu'aux lisières des roupettes, de l'autre. 2007. La gigue des cailleras <4 citation(s)>

Du gotique raupa «chiffons, guenilles»; cf. dial. Ro(u)pille «hardes, manteau» → Roupe (GR) / 1779 Nogaret d'après DDL (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 626