se la raconter

registre moderne : 7 fréquence : 9

se la raconter

& se la raconter X

locution

Faire le fier, se prendre pour qqun d'important, plastronner, se pavaner, raconter des histoires ; en faire trop, exagérer, enjoliver ; adopter telle attitude pour parler de soi

Synonyme : prétentieux, faire le prétentieux, fier, vanter (se)

Usage : cité, banlieue, djeunes

2008 Landru interroge à la volée, pour savoir qui a fait ses devoirs. Y a qu'Alphonse et moi qui levons la main. Par réflexe, aussitôt je la baisse. Trop tard, le psycho m'a captée, je vais encore passer pour l'intello qui se la raconte. 2008. Kiffer sa race
1999 Je ne suis qu'une victime parmi d'autres. Je vais pas me la raconter pleureuse, mais j'ai eu la malchance d'être chié dans un environnement qui laisse la part belle aux violences. 1999. Boumkoeur
2003 Je gueulais, je me la racontais. J'adoptais la politique de la violence gratuite 2003. Dans l'enfer des tournantes
2004 Ce type, il se la raconte trop ! Il croit qu'il connaît tout sur tout. 2004. Kiffe kiffe demain
2003 Pourtant, je peux me la raconter, car je lui ai bien pété le crâne à ce connard 2003. Dans l'enfer des tournantes
2011 On ne gagne rien à mentir, à enjoliver les choses, à se la raconter. 2011. Un militant, trois poules (suivi de La Citouche)

<6 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).

J'me prends pas pour de la Merde . j'me la raconte comme une grosse merde . Le fils de dèp quoi ! Moij

06.10.2018 : 13:32