languefrancaise.net

définition : santé de fer

santé de fer
Santé solide, résistante

Citations
  • 1834 Porteur d'une physionomie franche, ouverte, d'une gaîté communicative, d'une santé de fer, d'une corpulence et d'un embonpoint remarquable source : 1834. Une infirmerie de prison, dans Paris ou le livre des cent-et-un
  • 1887 Je suis d'une santé de fer. J'ai repris mon vieux tempérament des bons jours. source : 1887. Le monde des prisons
  • 1884 Les médecins chargés du soin des filles publiques nous ont fourni a cet égard des opinions contradictoires : les uns prétendent que les prostituées ont des santés de fer, qu'elles résistent à tout, et que leur métier ne les fatigue pas, tant elles le font par habitude et avec indifférence source : 1884. La prostitution contemporaine
  • 1899 Mirre se porte très bien. C'est un tempérament de fer. Depuis qu'il est au Sénégal, rien n'a eu prise sur lui, ni coups de soleil, ni dyssenterie, ni fièvres. source : 1899. Sous la casaque
  • 1830 un concierge barbare, pour se venger des désagrémens que lui avait causés cette évasion, lui fit administrer tant de coups que Coignard en serait resté sur la place, s'il n'eût été pourvu d'une organisation de fer. source : 1830. Supplément aux Mémoires de Vidocq [L'Héritier, de l'Ain]

<5 citation(s)>

Chronologie et sources

Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1830 1834 1862 1884 1887 1899 1958 1976

Compléments