Définition de : tripoteur

tripoteur n.

Définition

Agioteur, boursier qui tripote des affaires louches, spéculateur à la bourse

fréquence : 005

synonyme : escroc usage : Argot de la bourse et de la banque

Chronologie

1870 1894 1900 1901 1957

Citations

  • 1957 pendant qu'il bosse dur et fissa à dessiner le plan qui fera de l'hôpital Municipal de Cedar Rapids un modèle du genre dans l'État, il y a Miller qui lui monte dans le dos une carambouille qu'est pas piquée des vers. En cheville avec quelques unes des plus grandes fripouilles et des plus grands tripoteurs du coin, Miller donne du balai aux adjudicataires et prend des mecs à lui. Il achète les matériaux les plus toquards et pas du solide sur quoi il peut mettre les pognes en crachant le moins au bassinet. Pour les gonzes qui sont affranchis de la combine, c'est merveille que l'hosto i' se répande pas au premier coup de vent pendant qu'on le construit. source : 1957?. Dix ans de frigo
  • 1870 Qui peut condamner les tripoteurs d'affaires, qui savent passer à travers les articles du Code, que la justice ne peut atteindre source : 1870. Le sublime ou le travailleur comme il est en 1870, et ce qu'il peut être

<2 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.