¶ l'oisiveté est la mère de tous les vices

l'oisiveté est la mère de tous les vices & oisiveté mère de tous les vices ; l'oisiveté est mère de tous les vices ; ≈ oisiveté qui nourrit tous les vices phraséologie

Définition

Formule

fréquence : 006
registre ancien : 2 registre moderne : 2

synonyme : faire (ne rien), ne pas travailler, chômer, chômage

Chronologie

1815 1823 1926 1960 1960 2007

Citations

  • 1823 j'ai toujours pensé que l'on pouvait également rapporter à l'ivrognerie ce que l'on a dit de l'oisiveté, qu'elle était la mère de tous les vices. source : 1823. Voyage à Sainte-Pélagie
  • 1815 Ils battent, dans cette oisiveté profonde qui nourrit tous les vices, les deux galeries source : 1815. Le Palais-Royal ou les Filles en bonne fortune
  • 2007 Hervieux avait naturellement proposé au préposé au sale boulot un stage chez les Grecs et, en désespoir de cause, s'était convaincu, une bonne fois pour toutes, que chez lui l'oisiveté ne serait plus mère de tous les vices. source : 2007. La gigue des cailleras

<3 citation(s)>

Sources utilisées

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.