languefrancaise.net

définition de : mes enfants ! avec Bob, dictionnaire d'argot

mes enfants !
Interjection, exclamation

Citations
  • 1952 Un drôle de corps, le gars Martin. Malin comme un singe, une bobine de polichinelle, et une descente, mes enfants ! source : 1952. Émile et son flingue
  • 1883 Pan ! dans l'oeil ! quelle gifle, mes enfants ! source : 1883. Culottes rouges
  • 1911 mais l'envie de blaguer est tout de suite retombée dans mon avaloir, et je suis devenu si triste qu'un peu plus je giclais des mirettes… Ah ! oui, mes enfants !… La fête des ébénistes… source : 1911. Le journal à Nénesse
  • 1900 Dans la première [salle], assez petite, se dresse un comptoir, en face duquel un banc est réservé « aux dames ». Quelles dames, mes enfants !… Un lot de vieilles gueules ridées, fardées, ratatinées, à la voix de rogomme. Vrai ramassis du rebut de la prostitution dans le quartier Maub, avec des toilettes provenant de la Morgue et des « décrochez-moi ça ». source : 1900. Mémoires de Rossignol
  • 1809 Mad. FRANCATU. J'ai r'trouvé mon fils ; oh ! mes enfants ! c'est un coup d'loterie pour moi. source : 1809. Le lovelace de la Halle
  • 1881 M'as-tu vu dans don César ? dit-il en s'adressant à son copain. Crois-tu que je le mouille ce rôle-là ? –Niépatant ! –Et d'Orbandas ? hein ? quelles côtelettes ? –Absolument comme moi dans Cocardasse. Ah ! mes enfants ! quel succès à tout cass… source : 1881. Voyage au pays de l'argot
  • 1877 Et le vin donc, mes enfants ! ça coulait autour de la table comme l'eau coule à la Seine. source : 1877. L'Assommoir

<7 citation(s)>

Chronologie et sources

Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1809 1877 1883 1888 1900 1911 1930 1952

Compléments