Définition de : pas une sinécure

Définition

Pas de tout repos, pas facile, pas reposant, fatigant

fréquence : 010
registre moderne : 4

synonyme : fatigant, désagréable, pénible, qui ne fait pas plaisir

Chronologie

1892 1896 1925 1927 1930 1967 1977 1990 2012 2013

Citations

  • 2013 Il m'inflige dix-huit jours de prison, entre les murs de la centrale de Loos. Pas une sinécure cette taule : une douche tous les huit jours, sinon robinet d'eau froide pour tout le monde source : 2013. Moi Dodo la Saumure
  • 1925 Ah ! ce n'est pas une sinécure d'être haut-commissaire de l'éducation physique : des banquets presque tous les soirs, et il faut, le lendemain, se lever de bonne heure source : 1925. Mon curé chez les pauvres
  • 1892 Nous recevons chaque jour mille adresses de la province… C'est Morny qui classe tout ça et je vous promets que ce n'est pas une sinécure source : 1892. Le chiffonnier de Paris - Grand roman dramatique
  • 1990 Pour la maîtresse, ce n'est pas une sinécure de compter un(e) dissident(e) parmi ses effectifs ! source : 1990. Maîtresse détresse
  • 1990 Prendre le métro avec une classe de maternelle, ce n'est pas une sinécure ! source : 1990. Maîtresse détresse
  • 1927 –On se distrait un peu, me répondaient-ils, mais notre métier n'est pas une sinécure. / Et, complaisamment, ils m'énuméraient tous leurs tracas. Ils se plaignaient des clients, de la police et surtout des placeurs. source : 1927. Maisons de société - Choses vues

<6 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.