¶ couci-couça

  • couci-couça
    • Moyennement, médiocrement, correctement
    • fréquence : 007
    • id : 4582

couci-couça & couçi, couça

Définition

Moyennement, médiocrement, correctement

fréquence : 007
registre moderne : 4

langue : Italien

Chronologie (aide)

La plus ancienne attestation connue est : 1848.

1927 1933 1946 1953 1955 1969 xxxx

Citations (aide)

<5 citation(s)>

Sources utilisées

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

COUCI-COUÇA, COUCI-COUCI, loc. adv. Fam. À peu près, ni bien ni mal. Aller, être, se porter couci-couça. Synon. comme ci, comme ça, moyennement.Sa santé à lui, qui allait toujours couci-couci entre le zist et le zest (Flaub., Mme Bovary,t. 2, 1857, p. 100). La chance allait couci-couça (Aragon, Beaux quart., 1936, p. 433). « Envoie des nouvelles de ta femme. La mienne est couci-couça. Sa santé est aussi bizarre que la mienne. » Valéry, Correspondance [avec Gide], 1900, p. 376. − Emploi subst. Vous êtes rosse, chérie... Non? Vous croyez? − Je n'en suis pas certaine... enfin, c'est ce qu'on peut appeler un couci-couça. −Et plutôt couça que couci (Mauriac, Myst. Frontenac, 1933, p. 205). Prononc. et Orth. : [kusikusa]; [kusikusi]. Couci-couci ds la majorité des dict. gén. dont Ac. 1798-1932; ds les dict. plus anc., empl. seul comme vedette : cf. Ac., Fér. 1768, Fér. Crit. t. 1 1787, Land. 1834, Gattel 1841, Lar. 19e-20e, Besch. 1845, Littré, DG et Guérin 1892. Certains de ces dict. mentionnent la var. moins fidèle à l'ital. couci-couça : Lar. 19e (qui l'écrit avec 2 s, infra), Lar. 20e, Guérin 1892. Pour Pt Lar. 1906 cette var. fr. est très fréq. Elle est admise comme vedette à côté de la forme orig. ds Ac. 1932, Lar. encyclop., Rob. et Quillet 1965. Elle paraît, seule, comme vedette ds Dub. et Lar. Lang. fr. qui considèrent comme vieillie couci-couci. On rencontre l'orth. avec 2 s pour les var. coussi-coussi, coussi-couça qui est plus ressemblante avec l'ital. (cf. Lar. 19e-20e ; cf. encore Guérin 1892, Lar. encyclop. et Lar. Lang. fr. pour lesquels cette orth. ne s'emploie plus.) Étymol. et Hist. 1. 1619 faire cosi-cosi sens obscène (Cl. d'Esternod, L'Espadon Satyrique, p. 107 d'apr. A. Pruvot ds Fr. mod., t. 22, p. 133); 1649 couci-couci « à peu près » (Scarron, Virgile travesti, t. V, p. 217 b ds Richardson); 2. 1848 couci-couça (Chateaubr., Mém., t. 3, p. 484). 1 empr. à l'ital. così così « à peu près », attesté dep. début xvies. (Machiavel ds Batt.), redoublement de così « ainsi, comme cela », issu par contraction du lat. vulg. eccum sic (cf. ainsi). 2 représente une altération de 1 sous l'infl. de comme ci comme ça. Fréq. abs. littér. : 13. Bbg. Hope 1971, p. 282. − Rog. 1965, p. 127. (tlfi:couci-couça)

  • Ital. cosi-cosi « à peu près », d'après comme-ci, comme-ça (GR)
  • 1649 : couci-couci ; couci-couça :1848 (GR, TLFi) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.