languefrancaise.net

chicard (définition)

chicard
Pas mal ; beau, distingué, remarquable ; d'un chic tapageur

  • 1844 TOURTEROT. –Enfin un déjeûner chicocandard ! MÉDARD. –Chicocandard… c'est clair… je comprends parfaitement… (Descendant la scène.) Eh bien ! non !… à présent que je suis seul… je peux m'avouer ça à moi-même… je n'y comprends rien du tout !… mon nouveau maître a un si drôle de jargon !… Il paraît que c'est depuis son voyage à Paris… Ah ! il a de drôles de mots tout de même : chicard… chicandard… chicocandard !… un vrai tintamarre ! source : 1844. Deux papas très bien, ou la grammaire de Chicard
  • 1842 Cependant le cavalier actuel se distingue, entre tous ceux de l'armée, par sa coquetterie, la propreté de sa tenue et par son air tapageur […] Tous, en un mot, pour nous servir d'un néologisme d'invention récente, ont l'air chicard par excellence. source : 1842. Les écoles militaires - École de Saumur, dans Les Français peints par eux-mêmes

<2 citation(s)>

Chronologie et sources

Si vous connaissez une date plus ancienne, indiquez-la en discussion en indiquant la source exacte. Merci.

1842 1844 1848 1849 1857 1859

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments