se croiser les bras

se croiser les bras (tableau rapide)
se croiser les bras Chômer, ne rien faire, ne pas travailler, être inactif
synonyme faire (ne rien), ne pas travailler, chômer, chômage
fréquence 6

se croiser les bras

locution

Chômer, ne rien faire, ne pas travailler, être inactif

registre ancien : 4 registre moderne : 4

1895 La grande majorité [des ouvriers] doit donc se croiser les bras, s'endetter et attendre. Or, comme l'attente est proportionnée au chômage, lequel dure annuellement cinq mois, ce sont cinq longs mois à rester les bras croisés, minés par le froid, tiraillés par la faim, maudissant la misère, maudissant les patrons, glissant à une haine mauvaise conseillère source : 1895. En plein faubourg
1935 Va donc avertir le vieux que s'il ne donne pas l'ordre de changer de route, l'équipage se croisera les bras [fera grève]. source : 1935. Mer Noire
1935 Premièrement, nous ne voulons pas faire la guerre aux Russes. Deuxièmement : nous voulons rentrer chez nous. Solution : croisons-nous les bras jusqu'à ce que vienne l'ordre d'appareillage. source : 1935. Mer Noire
1842 il vint un tems où la fabrication se ralentit faute de débouchés. Toulon était encombré de jouets de toutes façons ; il fallut se croiser les bras source : 1842. Histoire complète de Vidocq et des principaux scélérats qu'il a livrés à la justice d'après les propres documens et mémoires de cet homme extraordinaire
1831 (vers) Bien des prisonniers se croisent les bras, faute de pouvoir faire un choix, au terme de l'article 40 de la loi source : 1831 (vers). Réforme pénitentiaire - Lettres sur les prisons de Paris, tome troisième

<5 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).