languefrancaise.net

définition : savoir nager

savoir nager
Savoir se débrouiller, s'en sortir, dans une situation difficile, avoir des relations ; être malin ; comprendre

Citations
  • 1918 [il ne savait pas lancer les grenades]. Mais il savait « nager ». source : 1918. Loin de la rifflette
  • 1917 S'agit de savoir nager, de se faufiler en douce… de se faire bien voir !… source : 1917. Chignole (la guerre aérienne)
  • 1965 Naturellement, il ne faut pas porter le ruban rouge avec celui de la croix de guerre, ce qui prouve que tu l'as gagné au casse-pipe, donc sans autre mérite que celui d'avoir été officier. Si tu portes le ruban rouge tout seul, tu es un Monsieur, tu sais nager, tu as des relations et de l'envergure, ça impressionne, et tu peux raconter ta salade à ton aise. source : 1965. La débâcle
  • 1934 J'avais pas compris tout de suite mais moi il m'émerveillait. Je croyais que je savais un peu nager mais lui alors il était suprême. source : 1934. Guerre
  • 1948 C'est un effet un drôle de bain où, tout le monde est plus ou moins « mouillé » – politiquement, pénalement ou administrativement. Et, de ce bain, ne sortent, généralement, que ceux qui savent « nager ». O, langue verte de la « tôle » où tant de Français de toutes conditions se sont fait « enchrister » ! source : 1948. Prisons de l'épuration

<5 citation(s)>

Chronologie et sources

Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1917 1918 1930 1934 1948 1954 1965

Compléments