Définition de : se mettre la tringle

se mettre la tringle (tableau rapide)
se mettre la tringle ■ Jeûner, n'avoir rien à manger ; ■ être privé de qqchose ; formule de refus
synonyme être privé, ne pas avoir, jeûner
date 1915
fréquence 009

se mettre la tringle

& se mettre une tringle ; tu peux te mettre la tringle

locution

Définition

■ Jeûner, n'avoir rien à manger ; ■ être privé de qqchose ; formule de refus

registre ancien : 7 registre moderne : 8

Synonyme : être privé, ne pas avoir, jeûner Famille : tringle (rien)

Citations
1935 Mais je vous préviens qu'on se mettra la tringle. J'ai insinué délicatement que quand il y en a pour un, il y en a pour seize, et Cosquer s'est mis en rogne. source : 1935. Mer Noire
1953 tu avoues et tu la baises – pardon madame – ou tu continues à fermer ta gueule et tu te mets la tringle. C'est clair ? source : 1953. Les aveux les plus doux

<2 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

270e art. 1918 ; Feu, 1916 ; tringle = rien, usuel aux ouvriers parisiens, au moins dès 1896 (Esnault1919)

  • Argot parisien courant d'avant-guerre (Dauzat1918voc)

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).