languefrancaise.net

casse-bonbons (définition)

casse-bonbons
Ennuyeux, agaçant ; importun, qqun qui dérange

$LinkAlt

Citations
  • 2008 ils nourrissent tout l'immeuble […]. Ils nourrissent tout l'immeuble, c'est vite dit, au septième y a aussi l'autre casse-bonbons de Frédéric, un vrai psycho, celui-là. source : 2008. Kiffer sa race
  • 1980 –Qui est Anita ? –Ma femme, une vraie casse-bombons [sic] ! Elle se plaint tout le temps parce que je suis un vrai pilier de bistrot ! source : 1980. L'encyclopédé (Prolo)
  • 2004 L'eau fine et froide pénétrait par les interstices des vêtements et s'inflitrait. Nous étions mouillés et transis. Et le grand chef, avec son air olympien, plus casse-bonbons que jamais. source : 2004. Une guerre au couteau. Algérie 1960-1962, un appelé pied-noir témoigne
  • 2007 En résumé, mon téléphone portable me coupe une chique, pourtant tout ce qu'il y avait de probante ! –Putain, Chassevent ! accusé-je péremptoirement. Perdu ! C'est un autre casse-bonbons avéré qui fait irruption dans ma vie privée : Drouvin ! source : 2007. La gigue des cailleras

<4 citation(s)>

Chronologie et sources

Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Merci.

1980 1981 2004 2007 2008

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments