¶ burlingue

Définition de burlingue

Corps, torse, poitrine ; estomac, ventre

fréquence : 010 registre moderne : 8

synonyme de burlingue : poitrine, côtes, ventre, estomac
en usage dans : Argot du corps

Chronologie (aide)

1946 1952 1953 1955 1955 1956 1963 1965 1968 1981

Citations (aide)

  • 1955 Elle moufte pas. Même en prenant la pointe de ma pompe dans le bas du burlingue. source : 1955. Mollo sur la joncaille
  • 1963 Le premier qui me touche, j'y perce le burlingue source : 1963. Satan est là
  • 1968 c'est parti sans que je sache comment. Je l'ai couché de deux envois d'espadrilles dans le burlingue source : 1968. Le terminus des prétentieux
  • 1956 Mon pied rencontre du mou : c'est la bedaine du gorille. […] Il est à genoux sur le sol, la gueule ravagée par la douleur, se massant le burlingue de ses dix doigts… source : 1956. Fais gaffe à tes os

<4 citation(s)>

Sources utilisées

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

  • Cité dans (GR), non daté avec ce sens /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.