Définition de : zazou

zazou (tableau rapide)
zazou Jeune homme oisif et élégant, un peu sot, jeune excentrique, (amoureux, fleur bleue)
date 1937
fréquence 011

zazou

n.

Définition

Jeune homme oisif et élégant, un peu sot, jeune excentrique, (amoureux, fleur bleue)

Citations
1943 un de mes chers vieux complets prince-de-Galles (excentrique mais pas zazou) source : 1943. 120, rue de la Gare, dans Les enquêtes de Nestor Burma et les Nouveaux mystères de Paris
1944 Un faux col qui monte jusqu'aux amygdales / Avec un veston qui descend jusqu'aux genoux / Les cheveux coupés jusqu'à l'épine dorsale / Voilà l'zazou, voilà l'zazou ! source : 1944. Y'a des zazous
1949 Alors, quoi, non, sans blague, je devenais zazou ? source : 1949. Un drôle de mec - Roman traduit de l'argot américain
1953 Les vieilles rues m'ont semblé belles sous le soleil, les étudiants moins zazous et les boutiques d'antiquaires moins poussiéreuses. source : 1953. Alors, pommadé, tu jactes ?

<4 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Onomat., p.-ê. d'après les onomat. en a et ou de certains chants en jazz (GR) /

  • 1941 : amateur de jazz (mais : «joli garçon», 1937) (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).