grimper

grimper (tableau rapide)
grimper Baiser, baiser (se mettre sur), se faire baiser, se laisser baiser
synonyme baiser, coïter, baise, coït
fréquence 17

grimper

& grimper une femme ; se faire grimper ; se laisser grimper ; grimper dedans sa femme ; grimper dessus qqun

v.tr.

Définition

Baiser, baiser (se mettre sur), se faire baiser, se laisser baiser

registre moderne : 8

Synonyme : baiser, coïter, baise, coït Usage : érotique, sexualité

17267.jpg: 650x445, 103k (28 décembre 2011 à 03h20)

Citations
1970 malgré le désir qui me taraudait, je me refusais à forniquer de laissés pour compte. Grimper une matrone toute débordante de graisse ou essayer de me divertir avec le sac d'os de quelque maigrichonne, très peu pour moi. source : 1970?. Paris passionnément
1977 Oh ! je suis sûr qu'il l'a grimpée. Il l'a sautée, Ti Jean, c'est sûr. Quand je revenais, il était tout rouge et il secouait son paquet de couilles à deux mains source : 1977. Une vie de cheval
1791 Je vais présentement, madame, me laisser grimper par mon favori Barnave source : 1791. Bordel patriotique institué par la reine des Français, pour les plaisirs des députés de la nouvelle législature, Précédé d'une épître dédicatoire de Sa Majesté à ces nouveaux Lycurgue
1748 Aussitôt le fortuné valet de chambre grimpe ma camarade, l'enfile et reste immobile source : 1748. Thérèse philosophe, ou Mémoires pour servir à l'histoire du Père Dirrag et de Mademoiselle Eradice
1966 Sans Émilien je serais encore en train d'enfourcher du fumier dans une cour de ferme. Et les patrons et les valets me grimperaient dessus source : 1966. Les cahiers du capitaine Georges - Souvenirs d'amour et de guerre (1894-1945)
2003 un titi de banlieue voulant forcer le passage pour grimper illico presto une des jumelles source : 2003. L'industrie du sexe et du poisson pané
1921 Médor continuait à grimper sa maîtresse avec des trépidations et des coups de reins formidables ; il jouissait, il avait joui. source : 1921. La femme aux chiens
1949 c'était moins pour essayer de la reconnaître que parce que j'avais envie de la grimper source : 1949. Un drôle de mec - Roman traduit de l'argot américain
1977 Il s'est fait virer, à cause de la femme de son adjudant. Elle voulait le grimper, il voulait pas. « Trop laide », il dit. source : 1977. Faut pas rire avec les barbares
1950 Ne t'es-tu pas fait grimper la semaine dernière par deux mâles membrus qui t'ont prise l'un par devant et l'autre par derrière ? source : 1950?. La Nonne

<10 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).