languefrancaise.net

définition : mariner

mariner
Attendre, réfléchir, perdre son temps ; faire attendre, faire patienter qqun d'impatient

mariner & faire mariner ; laisser mariner ; laisser mariner dans son jus ; mariner dans son bouillon

Attendre, réfléchir, perdre son temps ; faire attendre, faire patienter qqun d'impatient

↓ fréquence : 010 | registre moderne : 4

Citations
  • 1899 Nous le laissâmes « mariner » jusqu'au lendemain source : 1899. Les Mémoires de M. Goron – À travers le crime
  • 1982 A l'air un peu choquée ou loufdingue ou camée. Alcootest négatif. Vous la voyez maintenant ou on la laisse mariner un peu dans son jus ? source : 1982. Qui vous parle de mourir ?
  • 1953 Ça faisait bien une heure qu'elle était là, attendant qu'on l'interroge, mais le commissaire n'était pas pressé. Il pensait que la faire mariner n'était pas si mauvais. Son rôle dans cette affaire ne lui paraissait pas bien clair. source : 1953. De la boue et des roses
  • 1965 Ils nous laisseront mariner huit ou dix jours au stalag, après quoi nous partirons au boulot. source : 1965. La débâcle
  • 1906 L'agent est venu me chercher, il y a plus d'une heure ; je l'ai fait mariner sous différents prétextes. source : 1906. Dans un fauteuil

<5 citation(s)>

Chronologie et sources

Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1899 1906 1937 1945 1953 1958 1965 1979 1981 1982

Compléments