languefrancaise.net

définition : chevalier du lustre (depuis 1826)

chevalier du lustre
Claqueur, applaudisseur ; spectateur peu argenté

Chronologie et sources

La plus ancienne attestation connue est : 1826 C'est la date à battre.
pour rappel : ◊ La Nouv. année litt., 1826 ; Le Miroir, 1828 (Enckell, DHPFNC & bhvf)
Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1826 1875 1900 1901 1914

Discussion

Bonjour. On trouve cette expression dans le journal Le Tam-tam, (07/08/1836). Haut de colonne 1. Le 27 mars 2022, Roland de L.

Compléments