Définition de : délier la langue

  • délier la langue
    • Faire parler, encourager à dire qqchose ; on commence à parler
    • fréquence : 005
    • id : 76056

délier la langue & les langues se délient locution

Définition

Faire parler, encourager à dire qqchose ; on commence à parler

fréquence : 005
registre ancien : 3

Chronologie

1900 1948 1954 1969 2015

Citations

  • 1900 Tous les jours, je passais devant chez elle. Assise devant sa porte, elle m'offrait une chaise et nous causions. Je travaillais de mon mieux à lui délier la langue. La vieille ne put résister et, une fois, finit par casser le morceau. source : 1900. Mémoires de Rossignol
  • 1900 Le route ne fut pas inutile, on parla du crime, et, dans les auberges de Chalut, le petit vin délia les langues. source : 1900. Mémoires de Rossignol
  • 2015 L'effet de la ganja lui délie instantanément la langue source : 2015. Phi Prob
  • 1969 Ils cognèrent un peu sur lui, puis, devant son inertie, le cloquèrent au secret, en se disant que le temps et la cellote lui délieraient la langue plus sûrement que les gnions… source : 1969. L'humour dans les prisons

<4 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.