Définition de : bouillotte

  • bouillotte
    • Jeu de cartes ; jouer
    • fréquence : 008
    • id : 24446

bouillotte & faire la bouillotte ; jouer à la bouillotte ; jouer la bouillotte

Définition

Jeu de cartes ; jouer

fréquence : 008

Chronologie

1808 1808 1828 1844 1844 1855 1902 xxxx

Citations

<3 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

BOUILLOTTE2, subst. fém.


BOUILLOTTE2, subst. fém. Jeu de cartes rappelant le brelan et qui se joue avec une grande rapidité. Jouer (à) la bouillotte; flambeau de bouillotte, (table de) bouillotte :

Gaspard de Montflanquin, pour charmer les nombreux loisirs de son consulat, enseigne la bouillotte et le lansquenet aux sauvages de l'Océanie. SANDEAU, Sacs et parchemins, 1851, p. 64.

Rem. On relève dans la docum. le néol. bouillotter, verbe intrans. (R. DE MONTESQUIOU, Mémoires, t. 1, 1921, p. 253). Jouer à la bouillotte. Prononc. : []. Étymol. et Hist. 1788 jeu de cartes (Eloge philosophique de l'impertinance, p. M. de la Bractéole d'apr. Greimas dans Fr. mod., t. 20, p. 299). Peut-être dér. de bouillir* en raison de la rapidité du maniement des cartes dans ce jeu; suff. -otte*. Fréq. abs. littér. : 117.

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.