Argots à code, argots codés

Il [gardien à Mettray] m'expliquait enfin les mots d'argot qui ont cours dans la colonie et le langage spécial qui consiste à reporter la dernière syllabe d'un mot avant la première. (Source : 1933. Les forçats-enfants à la colonie pénitentiaire de Mettray)