-boche

morphologie: suffixe

(:bq:) Italboche, datable de -89, suffit à prouver que le suffixe dans alboche n'est pas -oche (comme dans rasoche ou sardoche), mais -boche, sans aucune intention de rappeler tête de boche, Homme obtus, et que ce suffixe ne signifie ni Germanité, ni Monstruosité méchante. – L'origine du suffixe -boche est obscure ; on peut l'attribuer à des mots usuels, comme caboche, ou argotiques, comme saboche, Imbécile (de sabot), comme liboche, Forçat libéré, Nouméa 10-12 ; mais c'est déjà une explication provisoirement suffisante de le rattacher à d'autres suffixes qui offrent la même consonne d'appui, -broque dans albroque de allumette, -bif dans dégueulbif de dégueulasse, -bi and Arbi de Arabe, -baque dans morbaque de morpion, -bard dans rigolbard de rigolo, et surtout à ceux qui offrent, sous la même structure de consonnes que -boche, la muance de diverses voyelles : -bèche dans cabèche, Tête, brobèche, Liard (de broquille), -biche et -bige dans cibiche et cibige, Cigarette, chocolbiche, Chocolat, -bache dans sabache, Imbécile, -buche dans trabuches, Difficultés (D'Esparbès, Demi-Solde, XVII). (Source : Esnault (Gaston). Le poilu tel qu'il se parle, pp. 37-38) (:bqend:)



Trier par date | fréquence | titre

1860 1860 1881 1889 1903

ID R1 R2 Fréq Bob Date
767 028 alboche 1860
7941 012 rigolboche 1860
39301 008 fantaboche
20457 005 Italboche 1889
10544 003 dégueulboche 1881
75703 001 surveilboche 1903