languefrancaise.net

définition : se laisser vivre

se laisser vivre
Vivre sans travailler, sans se soucier, vivre dans l'insouciance ; paresser, ne pas se donner de mal

se laisser vivre #locution

Vivre sans travailler, sans se soucier, vivre dans l'insouciance ; paresser, ne pas se donner de mal

↓ fréquence : 007 | registre ancien : 3 | registre moderne : 3

Citations
  • 1911 Les oignons du bon Dieu, je n'ai jamais coupé là-dedans… C'est un truc comme un autre pour sucer la galtouze du populo et se laisser vivre sans se faire de mousse… source : 1911. Le journal à Nénesse
  • 1911 En voilà une qui n'en promettait pas !… C'était couru qu'il n'y avait que Niniche la Goulue d'Orgeat, pour lui faire le poil sur le Sébasto… Quel velours de s'appuyer une gerce de cet atout-là !… Aussi, tu dis que je faisais mon rond, en me laissant vivre source : 1911. Le journal à Nénesse
  • 1895 « Il se laisse vivre ! » avait dit en souriant mon ministre, devant l'insouciance de ce jeune attaché indifférent aux faveurs convoitées dans son entourage, et ce rarissime désintéressement s'était trouvé récompensé par le ruban violet. source : 1895. En plein faubourg
  • 1906 ils doivent avoir une combinaison pas bête : Depuis six qu'ils habitent la maison, ils se laissent vivre. source : 1906. Dans un fauteuil

<4 citation(s)>

Chronologie et sources

Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1895 1900 1906 1911 1947 1976 1982

Compléments