maquereauter

maquereauter Faire le souteneur, vivre du proxénétisme, se laisser diriger par un maquereau, prostituer une fille
date 1867
fréquence 8

maquereauter

& macroter ; se laisser maquereauter

v.tr.

Faire le souteneur, vivre du proxénétisme, se laisser diriger par un maquereau, prostituer une fille

registre moderne : 7

Famille : maquereau Usage : prostitution

1976 L'attitude de retrait que j'ai eue, c'est la seule possible pour un type qui ne veut pas se mouiller ; or c'est plutôt rare de réunir toutes les conditions pour maquereauter sans être obligé, un jour ou l'autre de se mouiller. source : 1976. Le nouveau visage de la prostitution
1966 Bien entendu, pour celles qui ne veulent pas se laisser maquereauter, il y a nous source : 1966. Les cahiers du capitaine Georges - Souvenirs d'amour et de guerre (1894-1945)
1990 Je voyais bien le manège, la mère maquereautant la fille et ça ne devait pas dater d'hier, ni de l'année d'avant source : 1990. L'étage des morts
2002 Si on leur supprime la carte Gold, les filles tapineront comme les mannequins russes de quinze ans et les types les maquereauteront source : 2002. Canard enchaîné

<4 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

De maquereau, maquerelle, et -er (GR2) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).