fliqué

fliqué (tableau rapide)
fliqué Surveillé par la police en particulier ; et par ext. par l'appareil répressif de l'État en général, ou d'autres forces de l'ordre, publiques ou privées, ou de contrôle social
fréquence 5

fliqué

adj.

Définition

Surveillé par la police en particulier ; et par ext. par l'appareil répressif de l'État en général, ou d'autres forces de l'ordre, publiques ou privées, ou de contrôle social

registre moderne : 6

Famille : flic

Citations
2008 elle s'est fait pincer en train de piquer au Géant. […] elle a voulu pécho une chemise […] elle a commis une erreur de débutante, elle a retiré le bip au rayon CD, le plus fliqué avec celui des rasoirs. source : 2008. Kiffer sa race
2015 Les Saoudiens, fliqués chez eux par la police religieuse, se lâchent totalement une fois hors de leur terre. source : 2015. Phi Prob
1982 Comment tu veux que je fasse, bordel ! Tu vois pas que c'est archi-fliqué ? source : 1982. Qui vous parle de mourir ?
1978 Et le garçon cherchait aussi des types pour son petit frère qui a 13 ans. Il y a Montparnasse, la salle de jeux, la piscine qui est sous le centre commercial. C'est très fliqué. source : 1978. Les garçons de passe - Enquête sur la prostitution masculine
1978 je fréquentais de moins en moins le quartier. C'est à l'époque aussi où le quartier Saint-Germain a commencé à être fliqué. C'était intenable. Se faire ramasser, avoir un PV de 150 francs tous les soirs et passer une heure à trois heures de garde à vue source : 1978. Les garçons de passe - Enquête sur la prostitution masculine

<5 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).