languefrancaise.net

définition : patauger (depuis 1738)

patauger
Exprime la difficulté à progresser : chercher sans trouver, ne pas progresser dans sa recherche ; ne pas savoir que répondre ; avoir des difficultés à faire qqchose

patauger (1738)

Exprime la difficulté à progresser : chercher sans trouver, ne pas progresser dans sa recherche ; ne pas savoir que répondre ; avoir des difficultés à faire qqchose

  • datation : 1738 fig. (TLFi) /

↓ fréquence : 009 | registre ancien : 3 | registre moderne : 3

Citations
  • 1945 Nous ne savions rien de lui. […] C'était plutôt maigre. Nous commençâmes à patauger source : 1945. Nestor Burma contre C.Q.F.D.
  • 1862 C'est vrai que j'allais patauger… On sent ça… On commence une phrase… et puis… vsittt !… source : 1862. Le beau Narcisse - comédie-vaudeville en un acte
  • 1880 Il étouffe, devient cramoisi, n'écoute plus, ne voit plus la démonstration de Cormontaigne devant laquelle je patauge depuis vingt minutes. source : 1880. Souvenirs d'un saint-cyrien
  • 2011 Au début, on patauge un peu, on a du mal à synthétiser les propos des uns et des autres, mais c'est une gymnastique mentale qui s'acquiert avec de l'expérience. source : 2011. Un militant, trois poules (suivi de La Citouche)
  • 1978 Gravier passe voir. Pas besoin de lui faire un dessin. À voir le vieux patauger, il comprend tout de suite la stupidité de l'échange. Yeux au ciel, haussement d'épaules source : 1978. L'établi
  • 1976 On avait une réunion de « travail » sur l'Anti-OEdipe. On pataugeait dans nos discussions théoriques. source : 1976. Dire nos sexualités

<6 citation(s)>

Chronologie et sources

La plus ancienne attestation connue est : 1738 C'est la date à battre.
Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1738 1862 1880 1889 1943 1945 1952 1976 1978 2007

Compléments