Définition de : Ruskoff

  • Ruskoff

Ruskoff& Ruskof ; ruskof ; ruscof ; russkoff ; ruskov n., adj.

Définition

Russe

fréquence : 012
registre moderne : 5

synonyme : russe, Russe

Chronologie

1954 1960 1965 1965 1977 1980 1981 1982 1984 1998 2003 2015

Citations

2003 elle se dévergonde lors des bals successifs qu'elle donne à la pleine lune en l'honneur de son ex, un bal masqué, un bal ruskov, un bal indien avec éléphant source : 2003. Canard enchaîné
1982 S'il lui avait demandé d'aller dans la Lune, elle n'aurait pas manqué de trouver une combine pour son Jeannot, et nous aurions eu, nous Français, cinquante ans d'avance sur les Ricains ou les Ruskoffs. source : 1982. La vapeur
1965 nous ignorons ce qu'il a dans le crâne, le Ruskof. source : 1965. Le Tigre aime la chair fraîche
1960 Je ne sais pas ce qui se passe chez les Ruskoffs mais paraît que les Hongrois se sont révoltés. source : 1960. Les Centurions
1965 Mon expédition en plein désert de Limpopo, ils n'en revenaient pas, les Ruskofs ! source : 1965. Le Tigre entre en piste

<5 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Ruskof, russekof, russkof, adj. et subst.,arg., pop. (Celui, celle) qui est originaire d'U.R.S.S. ; (ce) qui concerne l'U.R.S.S. Ils ne sont pas désagréables [les prisonniers franco-belges]. Un peu concons. L'officier russkoff n'avait finalement pas tellement tort (Fr. Cavanna, Les Russkoffs, 1985 [1979], p. 395). Empl. subst. masc. sing. Langue russe. On se défendait assez bien pour baragouiner le ruskof (A. Sergent, Je suis un mauvais garçon, 1946, p. 211 ds Cellard-Rey 1980). (tlfi:ruskof) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).