languefrancaise.net

bafouillage (définition)

bafouillage
Bredouillement, hésitation orale, discours dépourvu de sens, quand on s'exprime peu clairement ; récit écrit (péj.) ; quand le moteur ne tourne pas bien

$LinkAlt

bafouillage #nom masc.

Bredouillement, hésitation orale, discours dépourvu de sens, quand on s'exprime peu clairement ; récit écrit (péj.) ; quand le moteur ne tourne pas bien

↓ fréquence : 009 | registre moderne : 4

Citations
  • 1946 Amour à toutes les lignes. De la cornichonnerie en bâton. le bafouillage habituel, avec passages... pour adultes source : 1946. Le cinquième procédé
  • 1917 Le compte-tours marque 1.450 tours ; le moteur «tourne rond» sans le moindre «bafouillage» source : 1917. L'escadrille de la mort

<2 citation(s)>

Chronologie et sources

Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Merci.

1896 1908 1917 1932 1937 1938 1946 1954 1981

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments