languefrancaise.net

définition : ruban de queue

ruban de queue
La grande route, de la route, du chemin

ruban de queue

La grande route, de la route, du chemin

↓ fréquence : 004 | registre ancien : 9

Chronologie et sources

Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1828 1844 1847 1917

Discussion

Un conducteur de fiacre, arrêté pour une course de Courbevoie à Paris, se plaint de sa longueur: " Plus que ça de ruban de queue ! --- Tonnerre ! en voilà une course ! " (Ponson du Terrail, "La Porteuse de pain" (Paris, H. Geffroy, 1903-1905), 2e partie, chapitre XX, p. 512). Cette locution était donc courante chez les cochers. 27.04.2017 –HSCH

Compléments