col bleu

col bleu (tableau rapide)
col bleu Matelot ; être marin
synonyme marin, matelot
fréquence 5

col bleu

& col-bleu ; porter le col bleu

Définition

Matelot ; être marin ALL : Matrosse

Synonyme : marin, matelot Usage : marin, marine, navigation

13494_col_bleu.jpg: 804x730, 141k (31 mars 2017 à 12h53) 13494_col_bleu_pompon.jpg: 838x548, 82k (31 mars 2017 à 12h53)

Citations
1935 Il est légèrement piqué, mon subordonné, le vicomte Bertrand Polard de Saint-Justin. Nouveau venu, j'ai pu croire que ce représentant de la vieille noblesse bourguignonne avait perdu la boule au cours de ses vingt-cinq ans de service. Vingt-cinq ans de service ! Les copains qui n'en ont que sept ou huit sont déjà passablement abrutis […] Renseignements pris, j'ai su que Polard était loufoque avant de porter le col bleu. source : 1935. Mer Noire
1935 Bizerte, toujours Bizerte. Depuis que j'ai l'honneur de porter le col bleu, ce sale patelin m'attire comme le pôle magnétique l'aiguille aimantée. Enfin, je présume qu'on n'y croupira pas. source : 1935. Mer Noire
1925 Et puis après, le sous-marin coulait et tous les petits cols-bleus étaient noyés source : 1925. La bonne vie
1943 Pour la marine, ce sont des « pavillons » qui se hissent aux mâts et que les yeux clairs des « cols bleus » voient se fixer si haut au-dessus de leurs têtes source : 1943. Ceux de l'infanterie -1939-1940
1911 Ce n'était pas la peine d'avoir tiré ses trois berges comme mathurin sur le grand salé, pour venir crever à Pantruche en étalant sa barbaque dans la Seine, autant dire une cuvette pour un col-bleu ! source : 1911. Le journal à Nénesse

<5 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).