Définition de : crevant

crevant (tableau rapide)
crevant Fatigant, très fatigant
Synonyme fatigant
date 1883
Fréquence 011
id 10828

crevant

adj.

Définition

Fatigant, très fatigant

Synonyme : fatigant

Citations
1995 Et je suis crevée parce que j'ai réveillonné chez des cons jusqu'à sept heures du matin. Et je suis crevée parce que j'ai eu une année crevante. Alors foutez-moi la paix. source : 1995. La princesse du sang
1978 Oui, à 3 heures du matin, j'arrête. –C'est crevant ? –C'est très crevant. Surtout l'hiver quand il fait froid en plus. source : 1978. Les garçons de passe - Enquête sur la prostitution masculine
1947 Les voyages étaient devenus crevants et pour sa part, depuis son retour de l'Exode, elle y avait renoncé. source : 1947. Fleur-de-Poisse
2004 L'enjeu essentiel était le contrôle de la population. Il était fini le temps des opérations crevantes et stupides source : 2004. Une guerre au couteau. Algérie 1960-1962, un appelé pied-noir témoigne
1979 Quand on était de garde, dormir une heure, c'était déjà pas mal, on passait des nuits pratiquement blanches. C'est terriblement crevant et déprimant, le manque de sommeil… source : 1979. Chouf ! Ils ont laissé leurs 20 ans en Algérie. Aujourd'hui ils parlent.

<5 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments
  • Attesté 1883, Zola (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).