c'est vite dit

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

registre ancien : 4 registre moderne : 4 fréquence : 4

c'est vite dit locution

Formule d'incrédulité, de mise en doute ; formule de correction, quand on se reprend, formule de contradiction

1889 elle m'a fait assez pleurer, la méchante, et je veux l'oublier. Edgar s'est trouvé là bien à propos, pour m'empêcher de faire des folies, en courant après ce torchon. Torchon ! c'est vite dit. C'est qu'elle était gentille tout de même, et aimable, la coquine, avec des talents si complets et si variés. 1889. Entre-deux. Pièce en un acte et deux tableaux (dans Théâtre naturaliste) 2008 ils nourrissent tout l'immeuble […]. Ils nourrissent tout l'immeuble, c'est vite dit, au septième y a aussi l'autre casse-bonbons de Frédéric, un vrai psycho, celui-là. 2008. Kiffer sa race 2006 Enfin, tout a été réglé, c'est vite dit, parce qu'il a quand même fallu que je le raccompagne jusque chez lui 2006. Entre les murs 1916 Non, simplement, il faut mourir, pour que celle qu'on aime vive. Aimer ! c'est vite dit. 1916. Journal d'un simple soldat. Guerre-captivité 1914-1915 <4 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 499